Nouvelles

Décès du Alan Taylor
Aug 12, 2020
L'APC est triste d'annoncer le décès d'Alan Taylor le 30 juillet après une longue bataille contre le cancer. Al a eu une longue carrière scientifique à Ottawa et à Sidney en Colombie-Britannique. Il a débuté sa carrière en acceptant un poste scientifique en 1976 à la Direction de la physique de la Terre des Mines et ressources énergétiques. La Direction de la physique de la Terre est finalement devenue une partie de la Commission géologique du Canada et Al est devenu un membre précieux de la Section du pergélisol de la Division des sciences du terrain. La formation d'Al était en physique, mais il a travaillé comme géoscientifique et est devenu ingénieur professionnel enregistré à la fin de sa carrière. Sa spécialité était l'étude de la géothermie appliquée à de nombreux aspects de la science du pergélisol. Au début de sa carrière chez Al Judge, Margo Burgess, Vic Allen et Anne Wilkinson, il a contribué à des travaux de pionnier établissant la distribution et les conditions géothermiques du pergélisol dans l'Extrême-Arctique. Ce groupe a mis au point de nouvelles techniques pour mesurer la température du sol dans des puits d'exploration abandonnés et a déterminé pour la première fois les propriétés géothermiques et géophysiques du pergélisol dans tout l'Arctique canadien. Leurs recherches remarquables ont établi que plus de 750 m de pergélisol se trouvent sous des zones de la mer de Beaufort, tandis que d'autres régions de l'Extrême-Arctique qui ont longtemps été couvertes de glace glaciaire avaient des occurrences de pergélisol beaucoup plus minces.

Al a reconnu qu'un enregistrement unique de changement environnemental pouvait être interprété en analysant et en modélisant les températures du sol in situ. Il a publié de nombreux articles examinant la réponse du pergélisol au changement passé du niveau de la mer, la couverture de glace et étudiant les effets de l'écoulement des eaux souterraines. Al a pris sa retraite anticipée du GSC en 1995 et a déménagé avec sa femme Fran et son fils Alex à Sidney. Il a joué un rôle essentiel dans le programme de recherche sur les hydrates de gaz du GSC, contribuant considérablement à des programmes complexes sur le terrain en 1998, 2002, 2007 et 2008. Il a continué à faire progresser ses études de modélisation, examinant la stabilité des hydrates de gaz de pergélisol en mer et sur terre.

Al était un excellent scientifique et collègue, toujours optimiste, généreux, gentil et attentionné. Il a encouragé de nombreux jeunes étudiants et s'est démarqué comme un modèle pour beaucoup. En plus de sa carrière scientifique, Al avait de nombreux autres intérêts qu'il partageait avec sa chère épouse Fran (ainsi qu'avec son fils Alex et sa belle-fille Mary). Ils ont apprécié de nombreuses fois ensemble en plein air, le vélo, le canoë et le ski. De toutes ces activités, le cyclisme était peut-être la passion particulière d'Al ... que ce soit un voyage sur le sentier Galloping Goose jusqu'à Victoria ou le long du Rhin. Les voyages à vélo d'Al et Fran pour la retraite avaient souvent à l'esprit une histoire naturelle, un intérêt culturel ou une destination historique.
Présentation de la nouvelle page Emplois
Feb 26, 2020
Une excellente ressource pour trouver de nombreuses opportunités académiques et professionnelles actuelles dans les régions froides et la science du pergélisol.
Discours sur les changements climatiques et l'ingénierie géotechnique dans les régions froides
Feb 26, 2020
Nous aimerions attirer votre attention sur un prochain discours du président de l'ACP, Lukas Arenson, lors d'un séminaire des ingénieurs et géoscientifiques de la Colombie-Britannique. Le séminaire a lieu le 21 mai 2020 à Vancouver, en BC. Pour plus d'informations sur l'inscription et les détails de l'événement: https://www.egbc.ca/Events/Events/2020/20MAYGEG
Annulation ICOP 2020
Feb 25, 2020
En raison de la situation actuelle du virus COVID-19, la 12e conférence internationale sur le permafrost (ICOP 2020), prévue du 22 au 26 juin à Lanzhou, en Chine, a été annulée. L'Association internationale du permafrost et le comité d'organisation local évaluent actuellement la situation et nous vous tiendrons au courant dès que de nouvelles annonces seront disponibles. Compte tenu des circonstances, cette décision est tout à fait compréhensible, et nous souhaitons à nos collègues en Chine tout le succès possible et qu'une solution soit trouvée très bientôt.

http://icop2020.csp.escience.cn/dct/page/1
W. Prix Garfield Weston pour l'ensemble de sa carrière
Dec 10, 2019
Félicitations à Wayne Pollard, Université McGill ! Wayne a reçu le prix W Garfield Weston pour ses réalisations lors de la réunion de 2019 d'ArcticNet à Halifax. Wayne est membre à vie de l'ACP et membre du conseil d'administration. Ses recherches sur les paysages du Grand Nord pourraient aider la NASA et l'Agence spatiale canadienne à identifier l'eau sur des planètes plus froides comme Mars.

https://www.cbc.ca/news/canada/north/arcticnet-northern-science-wayne-pollard-1.5383724
Adhésion combine: ACP – SCG Division de la Géotechnique des Régions Froides
Nov 28, 2019
La SCG est heureuse d'annoncer que nous pouvons offrir une adhésion à prix réduit pour un combo ACP-SCG. Pour les membres réguliers, les frais d'inscription combinés sont de 300 $ et pour les étudiants, ils sont de 55 $. Étant donné que les associations utilisent des systèmes d'inscription différents, veuillez-vous inscrire ou renouveler votre adhésion d'abord auprès de la SCG (www.cgs.ca). Vous serez invité à payer le plein montant pour l'adhésion combinée, mais vous recevrez un code spécial que vous pourrez ensuite utiliser sur le site d'enregistrement de l’ACP (www.canadianpermafrostassociation.ca) pour ne pas avoir à payer quoi que ce soit de plus.
Opportunités et activités de l'IPA
Oct 23, 2019
Nous aimerions attirer votre attention sur quelques opportunités et activités actuelles du IPA :

La 12e Conférence internationale sur le pergélisol - ICOP 2020 - est un peu plus de six mois plus tard. La date limite finale de soumission des résumés est fixée au 15 janvier 2020 ; ce délai est maintenant affiché sur le site Web de la conférence. Nous encourageons fortement tout le monde à envisager de participer à cet événement de premier plan sur le pergélisol et d'y présenter des travaux de recherche. Veuillez visiter le site Web de la conférence pour obtenir les renseignements dont vous avez besoin pour planifier votre participation à la conférence et votre voyage à Lanzhou, en Chine, y compris les séances scientifiques prévues, les détails des excursions et les renseignements sur les visas. Les participants en début de carrière peuvent demander que leurs frais d'inscription soient couverts par l'IPA.

L'IPA attend avec intérêt la première Conférence de l'hémisphère Sud sur le pergélisol - SouthCOP - qui se tiendra à Queenstown (Nouvelle-Zélande) du 4 au 14 décembre 2019. La soumission des résumés et l'inscription aux visites sur le terrain sont terminées, mais il est toujours possible de s'inscrire régulièrement à la conférence. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site https://southcop19.com/

L'IPA lance actuellement un appel ouvert à la création de nouveaux groupes d'action. Les groupes d'action visent à financer des groupes ciblés qui travaillent à la production de produits bien définis liés au pergélisol. Les groupes d'action sont financés jusqu'à 2500€ par an, pour une ou deux années (maximum 5000€ sur la durée de vie d'un groupe d'action). Le cycle d'application annuel actuel se termine le 1er novembre. Pour en savoir plus et télécharger le formulaire de candidature, cliquez ici : https://ipa.arcticportal.org/news/939-call-for-new-action-groups-2

Nous espérons que vous participerez à une ou plusieurs de ces activités du IPA !
Décès soudain du Dr Hugh M. French
May 14, 2019
L'ACP est attristée d'annoncer le décès soudain, le 11 mai 2019 à Victoria, en Colombie-Britannique, du Dr Hugh M. French, ancien doyen de la Faculté des sciences et professeur émérite aux départements de géographie, d'environnement et de géomatique et de sciences de la Terre de l'Université d'Ottawa.


Hugh est reconnu à l'échelle internationale comme spécialiste des processus périglaciaires et de la science du pergélisol. Au cours d'une carrière à l'Université d'Ottawa qui a débuté avec sa première visite dans l'Arctique en 1967 et qui s'est échelonnée sur 36 ans, plus 16 autres années après sa retraite, il a écrit ou coécrit plus de 160 publications portant sur des sujets tels que la formation et la distribution de la glace souterraine, les processus de pente, le thermokarst naturel et anthropogénique, et le gel du sol.

Il a été l'un des géocryologistes les plus voyagés, publiant des études réalisées dans le Haut-Arctique et le subarctique canadiens, sur le plateau du Tibet, en Antarctique et dans certaines régions d'Europe et des États-Unis qui ont connu des conditions périglaciaires pendant le Quaternaire. Parmi ses nombreuses réalisations, mentionnons la fondation de la revue Permafrost and Periglacial Processes qu'il a éditée pendant 16 ans et la rédaction de quatre éditions de son manuel The Periglacial Environment pendant près de 30 ans, dont la dernière a été publiée en 2017.

Hugh a également joué un rôle important au sein de l'Association internationale du pergélisol en aidant à la fonder en 1983, puis en tant que vice-président (1993-1998) et président (1998-2003). Il a reçu le prix Roger J.E. Brown de la Société canadienne de géotechnique pour sa contribution exceptionnelle à la science et au génie du pergélisol, le prix de distinction savante en géographie de l'Association canadienne des géographes et le prix d'excellence de l'International Permafrost Association. Hugh a été un membre à vie de l'ACP et un grand partisan de ses objectifs. Le Prix Hugh M. French pour contributions exceptionnelles à la science du pergélisol et/ou à la géomorphologie périglaciaire, déjà nommé en son honneur, sera décerné pour la première fois lors de la huitième Conférence canadienne sur le pergélisol à Québec en août 2019.
Gagnants des bourses d'études de l'ACP et du CNC-IPA !
May 6, 2019
L'Association canadienne du pergélisol (ACP) et le Comité national canadien de l'Association internationale du pergélisol (CNC-IPA) ont financé conjointement jusqu'à 20 bourses pour encourager la participation des étudiants à la 18e Conférence internationale sur le génie des régions froides / 8e Conférence canadienne sur le pergélisol qui se tiendra à Québec du 18 au 22 août 2019.

Les prix sont décernés en fonction de la qualité et de l'originalité du résumé et de la contribution de l'étudiant à celui-ci. Les demandes seront évaluées par un comité dont les membres proviennent de l'ACP, du CNC-IPA et de PYRN North America.

Les lauréats des bourses sont les suivants :
Simon Dumais (Université Laval) - Refusé en raison d'autres sources de financement
Élise Devoie (Université de Waterloo)
Mary Kerr (Université Laurentienne)
Xiangbing Kong (Université Laval)
Cameron Ross (Collège militaire royal du Canada)
Jean Holloway (Université d'Ottawa)
Earl Marvin De Guzman (Université du Manitoba)
Greg Gambino (Université de Toronto)
Jennifer Humphries (Université Carleton)
Marilyne Parent (Université Laval)
Erfan Abedian Amiri (Université de Waterloo)
Sohail Akhtar (Université Concordia)
Gagnants des prix de l'Association canadienne du pergélisol !
May 5, 2019
Le professeur Michel Allard, de l'Université Laval, recevra le prix Hugh M. French lors de la 8e Conférence canadienne sur le pergélisol à Québec en août prochain. Ce prix reconnaît les contributions exceptionnelles à la science du pergélisol et/ou à la géomorphologie périglaciaire au cours d'une carrière.

Chris Burn, de l'Université Carleton, donnera la conférence Mackay à la 8e Conférence canadienne sur le pergélisol à Québec en août. Cette conférence a été nommée en l'honneur du professeur J. Ross Mackay, éminent spécialiste du pergélisol au Canada.